• 09/05/2019

Même si, bien entendu, il a tout tenté et qu'il voulait y croire avant la rencontre, Thomas savait bien que le BTP Nice était au dessus de son groupe et qu'il fallait savoir raison garder. Après, sur un match... Mais il n'y a pas eu match.

Lors de la grande finale des play-offs de la catégorie Excellence en -13 ans, les Niçois ont très largement dominé nos garçons, 33 à 15, dans un match voyant s'opposer le premier et le deuxième de la phase régulière. Les garçons auront tenu une dizaine de minutes. Après avoir mené 2 à 3 en début de rencontre, Antibes aura à ce moment là un retard de trois longueurs 9 à 6. C'est alors qu'une infériorité numérique antiboise va permettre à Nice de marquer deux fois et quelques minutes plus tard le score sera de 15 à 7 à la pause.

"Nous avons été menés de bout en bout par une équipe niçoise excellente. Elle mérite sa place de leader et de championne. Des regrets il y en aura. On a été fébrile tout le match de par l'enjeu. Tétanisé par la peur. Je n'ai pas reconnu mes joueurs", confesse notre éducateur Thomas. Peut-être le fameux effet de jouer dans le match dans sa tête avant la rencontre. "Attention, je n'enlève rien à la victoire du BTP qui l'a largement mérité."

N'en reste pas moins que nos garçons, dont la majorité a été l'année dernière championne Pré-Excellence sans la moindre défaite, ont réalisé une saison formidable car passer au palier Excellence ne s'improvise pas. "Si on m'avait dit le 3 septembre dernier qu'on terminerait deuxième du championnat puis finaliste des play-offs, j'aurai signé. On a fait une bonne saison avec des hauts et des bas mais dans l’ensemble c’est plutôt très satisfaisant. Alors bien sûr on aura des regrets sur certains matchs perdus cette saison comme pour la finale. Mais les garçons auront quand même fait quelque chose de grand. Cette année c'était une autre dimension. Je suis fier du chemin parcouru."

Désormais, place à une nouvelle page, car comme l'explique Thomas, la génération 2006 a fait son temps et jouera en -15 à la rentrée prochaine. Place maintenant à la génération 2007-2008 qui réalisé un superbe parcours en -11 Excellence : troisième de son championnat. Ça promet... "C’est un gros plus pour nos futurs -13. Ils ont déjà connu un niveau intéressant en -11. Cela facilitera leur adaptation. Mais il faut faire attention. Il y a un fossé entre le niveau de jeu demandé en -11 et -13. Pour la première fois les garçons joueront à des postes bien précis."


  • 28/04/2019

Formidable ! Nos -13M Excellence, qui ont terminé deuxième du championnat, sont en finale, après avoir battu Menton en quart et cet après-midi Cannes-Mandelieu en demie sur la marque de 28-24. Que du bonheur pour les garçons et leur éducateur Thomas Lahoche. "Je suis très fier d'eux. La finale c’était l’objectif. Maintenant c’est du bonus. On va travailler et tout faire pour gagner le titre. Mais je prends vraiment cette finale comme une cerise sur le gâteau."

Pour s'imposer et décrocher le trophée il faudra encore élever son niveau de jeu et remettre les mêmes éléments psychologiques que contre Cannes. "J’ai vu des joueurs concentrés dès le début du match. Les regards avaient changé. J’ai senti beaucoup de détermination. On entame bien la rencontre. C’était un match plutôt porté sur l'offensive. Les attaques ont pris le pas sur la défense des deux cotés. Tous les garçons ont été impliqués dans la rencontre qu'ils aient joué dix ou quarante minutes. Ils ont tout donné."

Et, comme prévu, la finale se jouera face au BTP Nice, le champion presque incontesté ! Une seule défaite compteur, en septembre dernier, contre notre équipe antiboise justement, d'un but, mais Thomas explique avec sportivité que le groupe niçois était très loin d'être au complet ce jour là. Depuis, un sans faute pour Nice. "Au match retour, ils étaient au complet et on perd largement. Ce sont les plus forts, vraiment. On arrivera en outsiders. Mais vous pouvez être certains qu'on mettra tout en œuvre pour remporter la victoire."

Le premier contre le deuxième en finale, logique pour Thomas ? Pas forcément. "Sincèrement, au début de la saison, je ne nous voyais pas atteindre cette finale. Les garçons ont beaucoup travaillé et progressé. Ils le méritent. Cette année, le BTP était au dessous, Monaco et Menton un peu en dessous. Les cinq autres équipes avaient presque le même niveau. C’était un combat chaque week-end."

Mais impossible n'est pas Antibois et Thomas promet que ses gamins donneront tout ! "Il peut tout arriver sur un match ! Sincèrement ? J'y crois. Nous avons une équipe de copains et je ne doute pas sur le fait qu'ils s’arracheront et s’entraideront jusqu'à la dernière seconde." On attend encore de connaître le lieu et le jour précis de la finale. Ce sera soit samedi, ou dimanche prochain. On a hâte !


  • 25/04/2019

19-15. Notre équipe -13M Excellence s'est qualifiée pour les demi-finale des play-offs en battant Menton. "C'était difficile de retrouver le rythme que l'on imposait à nos adversaires avant les vacances. On retiendra la victoire mais je peux dire que je suis satisfait parce que cette rencontre avait tout d'un match piège. Un match un mercredi après-midi, une arrivée trente minutes avant le coup d'envoi et cette reprise après trois semaines de trêve, ce quart de finale avait tout d'un match piège", explique soulagé Thomas Lahoche.

Ce jeudi, entraînement basé sur la relation entre joueur en guise de préparation pour la demi-finale. On affrontera à 14h00, à domicile, la formation de Cannes-Mandelieu qui a battu le Cavigal Nice. "Nous avions fait match nul à l'aller et gagné au retour mais notre adversaire n'était pas au complet ce jour là. Ce sera une belle bataille. Une place en finale se mérite." L'autre demi-finale verra s'opposer le BTP Nice à Mougins - Mouans-Sartoux.


  • 18/04/2019

Dans une semaine tout juste notre équipe U13M Excellence va disputer son quart de finale. Tout au long de la saison, huit équipes se sont affrontées et à la fin, place aux play-offs. Deuxième, notre équipe va donc jouer en quart la formation de Menton, septième. Nous avons battu deux fois cette formation en championnat mais cette rencontre se déroulera dans un contexte bien différent. Thomas va préparer ses garçons pour passer en demie même si les vacances chamboulent la préparation, mais ce sera le même souci pour Menton. Un quart de finale a déjà eu lieu et sans surprise le champion de la phase régulière, le BTP Nice, a battu Monaco. Ce système est très intéressant car il impose aux garçons une véritable rigueur, et de ne pas considérer que tout est acquis même si sur le papier nous sommes supérieurs. Il faudra jouer avec concentration. Allez les gars !


  • 22/03/2019

Oui, le week-end dernier, nos -13M Excellence ont gagné contre Mougins - Mouans-Sartoux. Oui, ils ont pris leur revanche après avoir perdu à l'aller. Mais notre éducateur Thomas Lahoche ne peut se satisfaire que de ça.

"C'est une belle revanche mais il y a un goût un peu amer. On réalise une excellence entrée en matière en menant 8-2 après moins de sept minutes de jeu. Et là, les joueurs se sont relâchés. On s'est regardé jouer et on attendait que le copain d'à côté fasse quelque chose."

Mais tout n'est pas à jeter et avant la dernière journée le bilan commence à être très intéressant : 8V 1N 4D. "Je suis quand même satisfait. C’est une victoire de plus au compteur. Le groupe commence à montrer du caractère. Ne pas s'incliner dans un match tendu contre le Cavigal Nice et réussir à gagner face à Mougins alors que la deuxième mi-temps est en notre défaveur... On grandit !"

Nos jeunes Antibois termineront le championnat - avant de disputer les play-offs - le 30 mars prochain à Monaco.


  • 10/03/2019

Clair net et précis. En ne laissant aucune chance à l'équipe de Cannes-Mandelieu en première mi-temps, nos jeunes antibois confirment leur belle saison dans le championnat -13M Excellence. Un succès 18-7 à l'occasion de la douzième journée.

"Une belle rencontre une nouvelle fois. Les jeunes ont été sérieux et appliqués du début à la fin. Nous sommes très satisfaits du niveau de jeu produit ces deux derniers matchs : Cavigal Nice et Cannes. On rentre dans une nouvelle dynamique. Certains joueurs se libèrent et parviennent à s’exprimer davantage sur le terrain."

"Romain Courbon, qui me file un coup de main sur l’équipe une, apporte beaucoup à l’équipe. Il a le mot juste pour canaliser les joueurs sur le banc. C’est très intéressant. On le remarque sur le match du Cavigal où nous avons su rester calme tout au long du match et notamment en fin de rencontre où le score était serré. Les -13 sont dans une bonne période. Les deux équipes progressent. Les effectifs s’étoffent. Cela crée un peu de concurrence ce qui pousse tout le monde vers le haut."

"Il reste encore pas mal de travail. On se doit de gagner le plus de match possible. Il faut préparer les dernières années à monter en -15 et aussi commencer à accueillir les futurs -13. C'est dès maintenant que ça se joue", prévient Thomas Lahoche.

Chacun doit au mieux optimiser le travail puisqu'il ne reste plus que deux matchs de championnat à jouer : le 16 mars contre Mougins - Mouans-Sartoux et le 30 mars à Monaco. Il ne manque pas grand chose pour assurer définitivement le podium ! Terminer deuxième serait une excellente performance prometteuse pour l'avenir avant les play-offs.

C'est simple, à la fin de la phase régulière, en quart de finale, le 1er jouera le 8e, le 2e le 7e, le 3e le 6e et donc le 4e jouera le 5e. "C'est une formule intéressante, ça apprend aux enfants à jouer du début à la fin de la saison même après le championnat. Il reste deux matchs à jouer, deux finales à mes yeux. Nous nous devons de les remporter et je pense que notre saison sera aboutie même s’il existe des regrets sur certains matchs."


  • 18/01/2018

Déplacement à Vence ce samedi après-midi pour notre équipe -13M Excellence qui a manqué - comme un peu tout le monde au club le week-end dernier - son retour à la compétition après les fêtes.

Une lourde défaite à Saint-Claude 19-29 contre le Bâtiment Nice. Certes, BTP c'est le leader, une grosse équipe ! Mais nous avions gagné là bas d'un but à l'aller en ouverture du championnat et Thomas Lahoche, notre éducateur, n'a surtout pas reconnu l'état d'esprit de ses garçons.

En effet, dans la semaine qui a précédé le déplacement à Nice, il était satisfait ! Une vraie qualité des entraînements, une vraie remise au travail des garçons : bref de belles choses. Mais contre le Bâtiment, patatra... "On arrive à s'accrocher dans les premières minutes puis BTP nous passe devant. Je n'ai pas reconnu les garçons pendant ce match. On jouait arrêté, les ballons étaient interceptés et notre adversaire nous a puni sur contre-attaque. C’est dommage. 

Même si Bâtiment est une très belle équipe, je pensais qu'on réussirait à s'accrocher davantage... Pour être franc, je n'ai pas senti beaucoup de motivation de la part des garçons... Ils connaissaient le potentiel de Bâtiment. C’est dans des matchs comme cela que l’on prend le plus de plaisir. Face aux grosses équipes. Mais dans ce match, je n'ai pas senti l’envie de se surpasser ou d’aider le copain en difficulté."

C'est une vraie alerte pour ce groupe et ces garçons pour ceux qui ont envie de perdurer dans le handball. Alors, au delà du résultat à Vence, on attendra de voir les garçons relever la tête ! De la solidarité !


  • 28/11/2018

Difficile week-end pour notre équipe -13M Excellence qui a subi la loi du HBMMS, 33-28. Dans la théorie et sur le papier, nous étions surement favori. L'équipe de Thomas avait les armes pour s'imposer.

Mais parfois, tout ne s'explique pas. Contre une équipe qui était largement à notre portée, les garçons n'ont pas défendu. 33 buts encaissés est beaucoup trop important sur un match de 40 minutes. Impossible de gagner ainsi. "C'est une défaite difficile à encaisser. J’ai beaucoup de regrets car offensivement nous avons trouvé beaucoup de bonnes situations même si nous perdons encore trop de ballons. Mon sentiment aujourd’hui est que nous leur laissons la victoire. Tous les matchs que nous avons gagné, nous avons su défendre à un moment dans le match. Contre Mougins, nous n’avons pas défendu une seule seconde. J’ai énormément de regret."

L'année civile est encore bien loin d'être terminée puisque nos -13 doivent encore jouer deux fois : le 1er décembre contre Monaco et le 16 décembre à Cannes. Pour décrocher des points, il faudra continuer d'analyser ce qui a pu se produire à Mougins. "Ce genre de désillusion ne s’explique pas toujours. On a toujours du mal à mettre de l’impact physique en défense. Nous avons peur de nous faire mal sur les possibles contacts défensifs. Ce match reflète parfaitement notre mentalité à l’entraînement. Il faut se donner à 100% la semaine pour pouvoir donner le meilleur de soit sur les matchs du week-end. C’est à ces conditions que le groupe progressera."

Thomas espère deux victoires et attend une réaction de ses garçons.


  • 11/11/2018

Quatrième journée du championnat Excellence 06 en -13M ! Et troisième victoire de la saison pour les garçons de Thomas Lahoche qui se sont défaits du Cavigal Nice à Saint-Claude sur la marque de 18 à 15. Match de reprise qui satisfait un Thomas qui savait que cette rencontre serait difficile et elle l'a été. "Nous avons mis une mi-temps à rentrer pleinement dans la rencontre. On fait pas mal d’erreur notamment en fin de première mi-temps que l’on paye cash avec un but encaissé."

Le score à la pause est de 11 à 11. "La deuxième mi-temps fût totalement différente. Nous nous sommes mis à défendre. L’équipe encaisse seulement quatre buts et nous récupérons un bon nombre de ballons qui annonce des buts faciles à six mètres." Il faut maintenant appuyer sur l’engagement à mettre en attaque et en défense. "L’équipe change, les joueurs changent, les mentalités commencent à changer. C’est de bon augure pour la suite."

Le prochain match, c'est dans 15 jours avec un déplacement à Mouans-Sartoux pour y affronter le HBMMS. "C'est un gros morceaux, comme Cannes-Mandelieu qui arrivera un peu plus tard. Suite à ces deux matchs (Il ne faudra pas négliger entre temps l'AS Monaco ; ndlr) on pourra se positionner pour la suite de la saison. On va continuer à travailler pour être le plus performant possible. Mais je sens que les choses changent donc je suis satisfait. Ca commence à payer."


  • 17/10/2018

Ils ont retenu la leçon. Après une sévère défaite constatée contre Vence, nos -13M Excellence ont bien rebondi en s'imposant sérieusement 10 à 30 à Menton. Certes ces deux adversaires ne sont pas du même niveau, Menton semble en effet être une équipe très jeune qui ne demande qu'à progresser. Vence beaucoup plus confirmée. "De notre côté nous avons su réagir correctement", annonce notre éducateur antibois Thomas Lahoche.

"Même si tout n’a pas été parfait, j’ai vu des choses intéressantes que l’on n’avait pas forcément pu apercevoir au match précédent. C’est bon signe." Bon à savoir également la façon dont les garçons, qui n'avaient pas connu la défaite la saison dernière, on évolué psychologiquement la semaine dernière après la claque reçue contre Vence. "J'ai senti une certaine remise en question de la part des garçons. Ils semblaient plus concernés à l'entraînement. Ils sont tous impatients de jouer le week-end. Je dois faire des choix pour le match à chaque week-end. Certains quittent le groupe, d'autres l’intègrent. Je veux des mecs concernés à 100%."

Les garçons, aussi enthousiastes sont-ils, vont devoir attendre avant de rejouer : le 10 novembre à Saint-Claude contre le Cavigal Nice. Quel sera le programme de Thomas d'ici là ? "On va travailler les points sur lesquels nous sommes en difficulté. Notamment notre défense mais aussi sur notre physique. Les matchs sont arrivés vite et notre préparation physique a été très courte. Sur l’aspect défensif, on prend actuellement trop de but et nous perdons trop de duels."


  • 12/10/2018

Il fallait bien que cela arrive un jour ! Le week-end dernier, notre génération -13M, après un sans faute la saison dernière et un succès en ouverture du championnat contre Nice, a pris une sacré claque contre Vence. A Saint-Claude, les garçons de Thomas Lahoche ont perdu 15 à 25.

"Dur réalité des choses", ne cache pas notre éducateur. "On n’a pas su répondre au rendez-vous. Nous avons été dépassés dans tous les secteurs de jeu. Défensivement, nous n'avons pas gagné un seul duel. Offensivement, nous avons trop porté le ballon ou encore nous étions arrêtés. Impossible comme cela de gagner un match." Si à la 11e minute les gars sont encore au contact, 6 à 8, le score à la pause sera irrémédiable, 8 à 14. On reviendra certes à 12 à 15, mais courir après le score se paye toujours.

"Vence est une belle équipe qui a su respecter son projet défensif à la perfection. A nous d'être plus efficaces lorsque les situations de tir nous sont favorables. Je garde un goût amer. Je pense que nous aurions pu nous accrocher un peu plus à cette équipe. Cela fait également partie de l’apprentissage dans ce niveau."

Champions du niveau Pré-Excellence l'année dernière, les garçons découvrent le niveau Excellence depuis quelques semaines. "C'est une grosse déception pour eux. J’espère que ce sera un électrochoc pour qu'on puisse mettre plus de sérieux au travail afin d'être plus précis sur ce qui est demandé aux entraînements."

Ce samedi à 13h30 on se déplace à Menton avec la ferme ambition de réagir. "C'est un match important. J'attends une grosse réaction de la part des garçons. J’espère finir cette première série de matchs avec une victoire avant trois semaines de pause."


  • 04/10/2018

Premier match en Excellence pour nos U13 et première victoire pour les garçons de Thomas Lahoche, secondé par Simeon Braun, joueur de notre Nationale 2.

Un succès à l'arraché, dans la salle du Bâtiment Nice, au bout du suspens, 15-16 après avoir été mené... 11-6 ! "Nous avons affronté une très jeune équipe de Nice avec une majorité de premières années, les deuxièmes années étant pour la plupart surclassés en U15. Je ne pensais pas que ce serait si difficile, mais on s'est nous même rendu la tâche difficile en première mi-temps. Notre faute."

Les garçons vont perdre beaucoup trop de ballons et mal défendre. Conséquence, Nice bascule en tête à la pause pour mener 8 à 5 et donc même un peu plus tard 11 à 6 et 12 à 8. La remonté va bien se passer pour une bonne raison : les garçons ont joué en équipe, tant en défense qu'en attaque. Pas de secret. Ils savent à quoi s'en tenir pour la suite.

La suite des festivités c'est samedi à 15h00 à Saint-Claude face à une formation de Vence qui a battu le Cavigal Nice lors de la première journée. "On sait qu'il n'y a que des bonnes équipes dans cette poule. Pour le moment on ne les connaît pas trop." Rappelons que notre équipe est la championne en titre du 06 mais du niveau Pré-Excellence.

L'Excellence de cette année, c'est clairement le cran au dessus. "Je pense que nous sommes à notre place dans cette poule, même si cette saison sera clairement une saison d'apprentissage où les garçons vont se rendre compte du niveau d exigence qu'il faut avoir pour gagner des matchs à ce niveau."


  • 23/09/2018

C'est parti pour une nouvelle saison en -13M pour notre éducateur Thomas Lahoche. Tout le monde se souvient de la formidable épopée de l'an passé, champion du 06 en Pré-Excellence sans la moindre défaite. Mais ça, c'est du passé.

Hormis quelques quatre à cinq jeunes qui montent de -11 et un même nombre qui est monté en -13, le groupe n'a pas changé. Il est donc bien plus expérimenté, bien plus athlétique physiquement que l'année dernière. Et il faudra ça pour bien figurer au niveau supérieur. Le week-end dernier, les garçons ont réussi leur tournoi de qualifications et joueront en Excellence ! Une suite logique pourrait-on dire, une formidable nouvelle pour la formation des garçons et les années futures.

"C'est un groupe que j'apprécie beaucoup, qui bosse et qui est à l'écoute. L'effectif a peu changé et c'est intéressant pour travailler dans la même lignée. Je sais ce que vaut le groupe, je connais mes joueurs et le caractère propre à chacun. Je sais donc comment travailler et ce que l'on peut mettre en place. Bon, oui c'est dur pour les garçons de se remettre au travail après ces mois d'été sans activité et puis il y a les nouveaux à intégrer. Pas le temps de s'ennuyer ! En terme de jeu il reste beaucoup de travail et d'amélioration à apporter mais c'est vrai qu'on est toujours impatient de commencer une nouvelle saison et surtout dans ce championnat Excellence que nous ne connaissons pas."

Le championnat s'annonce difficile et on commence le week-end prochain à Nice face au Bâtiement. "Je pense que le niveau de jeu sera supérieur à celui de l'an dernier. A nous de nous adapter et de travailler en conséquence. Les garçons apprendront de leurs erreurs très rapidement car dans un championnat comme ça tout se paye cash. L énorme différence est que la plupart des équipes ont connu ce championnat l'an dernier alors que nous sommes novices."


  • 07/09/2018

C'est avec beaucoup de bonheur que nous pouvons toujours compter cette saison sur Thomas Lahoche, l'un de nos jeunes éducateurs. Thomas reste à la tête des -13M, catégorie avec laquelle il a terminé champion du 06 du niveau Pré-Excellence l'an passé, sans concéder la moindre défaite. "Je renouvelle l'expérience. C'est un groupe que j'apprécie beaucoup, qui bosse et qui est à l'écoute", explique t-il. Ce sera une saison dans la continuité de la précédente car hormis quatre à cinq éléments qui sont notamment montés en -15 et donc des plus jeunes qui viennent de -11, le groupe ne bouge que très peu. "C'est justement ce qui va être intéressant pour continuer le travail. Je sais ce que vaut le groupe. Je connais mes joueurs et le caractère propre à chacun. Je sais donc comment travailler et ce que l'on peut mettre en place." Dans l'attente d'une organisation d'un plateau où, selon les résultats, les équipes seront dispatchées dans différents niveaux pour la saison, Thomas visera le niveau Excellence.