• 10/11/2019

« Je suis contente des filles ». C'est simple mais efficace. Pas besoin de grande effusion pour notre coach Alexandra après la victoire 51 à 9 de ses -17F contre Beausoleil. On retiendra les points positifs qui sont que les filles ont réalisé un match plein en, par exemple, marquant plus de buts en seconde période qu'en première. Elles n'ont pas relâché la pression et c'est une bonne chose. D'un côté du terrain, les filles ont pu se régler et prendre leur marque en attaque, de l'autre, Alexiane et Asmaë ont pu elles aussi prendre beaucoup de confiance et de lecture du jeu pour la suite. Car la suite, le week-end prochain, c'est le choc du championnat contre Nice qui, comme nous, a gagné ses trois premiers matchs. Un match important pour la suite de la saison mais aussi pour la progression globale de notre catégorie -18 / -17. Avoir une réserve compétitive à l'équipe -18 France est une très bonne chose pour la santé globale du secteur féminin. Allez les filles, on continue de travailler !


  • 29/10/2019

Après quelques saisons passées à entraîner nos -15 chez les garçons, Alexandra a aujourd'hui à sa chage les -17 féminines, réserve de notre équipe -18 France. Elle évoque son travail et ses objectifs à moyen terme avec des filles déstinées à alimenter nos équipes seniors. 

« J'apprends à connaître les filles. J'en ai déjà eu sous mon aile il y a quelques années en -15 avec Kaffy, mais plusieurs viennent de l'extérieur : Menton, OGC Nice ou encore Les Collines. Du coup, handbalistiquement, je suis encore sur un état des lieux. Nous avons joué - et gagné - les deux premiers matchs mais je n'avais pas le même groupe et je ne peux pas vraiment me baser sur des journées de références. J'avais même deux -15 qui découvrent le niveau. Donc il n'y avait rien d'évident. Mais j'ai déjà constaté certaines choses notamment d'un état d'esprit irréprochable des filles. 

Elles ne se connaissaient que très peu, venant d'horizons géographiques différents et pourtant on a l'impression que ça fait dix ans qu'elles se côtoient. Il y a beaucoup de soutien et de cohésion entre les filles et pour un éducateur ça fait gagner énormément de temps pour travailler et mettre en place des objectifs. Le groupe est vraiment sympa, les gamines sont adorables et il y a un système de récompense selon l'investissement et le niveau de chacune pour être appelé avec l'équipe -18 France. De part le fait que certaines -18 jouent de temps à autre avec la Nationale 2 ou la Départementale, des places se libèrent et c'est une émulation très positive. De mon côté du coup, je suis sur la même lignée, le même projet de jeu que Davor en -18 ce qui permet de faciliter les passerelles.

Mon objectif sportif, au delà de la progression des filles, c'est de gagner le plus de matchs possible afin, en 2020, de basculer dans la Poule Haute, ce qui permettra de jouer des matchs d'un meilleur niveau et pousser les filles vers le haut. On a vu avec les -15 l'année dernière qu'elles avaient archi-dominé la seconde partie de saison en Départementale, mais ce n'est pas le but. Kaffy a d'ailleurs regretté le loupé en qualification pour la Poule Haute. Le but c'est de jouer des matchs d'un meilleur niveau, quitte à avoir du mal, mais être poussé à se dépasser. On a déjà six points deux matchs, mais c'est encore un peu tôt pour savoir ce qui se passera par la suite. Mais j'ai confiance car les filles sont volontaires, ont envie d'apprendre, de progresser, elles sont demandeuses et il y a une vraie cohésion. Les parents font aussi des sacrifices car pour certaines il y a de la route. 

Il y a un sérieux général qui fait que pour moi c'est très plaisant d'avoir cette équipe. Mais elles ont hâte - et moi aussi - que les matchs s'enchaînent. Les filles voient les -18 jouer tous les week-ends et elles pour l'instant elles n'en n'ont fait que deux mais à partir de début novembre ça va être le cas et ça commence le dimanche 10 novembre à la maison contre Beausoleil. »

Calendirer :

  • 12 octobre : victoire contre Grasse 32 à 23
  • 20 octobre : victoire aux Collines 12 à 10
  • 10 novemvre : réception de Beausoleil
  • 17 novembre : déplacement à Nice
  • 24 novembre : réception de Cagnes-sur-Mer

 18 17