• 19/03/2018

« J'attends d'eux une prise de conscience sans délai »

Après deux récentes contre-performances, un nul à domicile face au BTP Nice et une défaite chez la lanterne rouge Montélimar en Nationale 2 Masculine, Françoise Petrov, Présidente de l'OAJLPHB, prend la parole. Bien plus que les résultats purement sportifs, c'est bien la manière qui pose problème.

« Dans un championnat un peu fou, où tout le monde peut battre tout le monde, notre saison a bien mal commencé avec le départ de l'entraîneur après seulement quatre journées.

A ce moment là, aussi tôt dans la saison, nous avons fait en sorte de nous débrouiller en interne, nous n'avions pas vraiment d'autres choix. J'en prends l'entière responsabilité et j'ai parfaitement conscience que nous avons alors mis Jean-Michel Charloton dans une situation délicate. Que ce soit pour l'aspect technique et la gestion des hommes, ce n'est pas évident, du tout, d'être mis sur le devant de la scène de la sorte du jour au lendemain.

Malgré tout, nous avons l'été dernier constitué un groupe avec des garçons qui ont, presque tous, connu par un passé proche ou lointain, la LNH, la Pro D2 ou la Nationale 1. J'ai espéré qu'ils aident leur nouvel entraîneur dans sa mission. Pourtant, j'ai l'impression que, parfois, ils sont plutôt là pour passer de bons moments ensemble à l'entraînement et rigoler autour d'un pot. Ils ne jouent pas le jeu. Je pense qu'ils ne réalisent pas tout ce que le club investi pour que nos équipes puissent grandir. Tout ce que les dirigeants donnent pour eux. Les mises en place de loto, de vide grenier etc... Tout pour que cette équipe vive confortablement.

En revanche, je tiens à mettre en avant un garçon, qui, à mes yeux, est irréprochable sur le terrain. C'est Alexandre Audou. Justement, il fait partie des rares qui n'ont pas connu plus haut que la N2M. C'est un garçon qui n'a pas de prétention, qui est modeste dans ses attitudes et ses propos, c'est lui qui sort du lot et qui donne tout ce qu'il peut donner. Sur son aile, il se débrouille et plutôt bien ! Il est exemplaire. J'en appelle ses équipiers à prendre exemple sur lui. Car je suis aussi déçu de la tournure des événements pour les dirigeants. Le comportement général de l'équipe ne nous plaît pas.

Alors, oui, encore une fois, j'ai parfaitement conscience que rien ne fût simple avec le contexte du début de saison. Jean-Michel nous rend service, mais il n'était pas préparé à ça et je regrette que l'équipe ne l'épaule pas plus que ça. Ça manque de sérieux et comme le dit l'adage, on joue le week-end comme on s'entraîne la semaine. Ça s'en ressent sur le terrain.

J'attends de cette équipe qu'elle relève la tête sans attendre que j'en vienne à lui demander personnellement ! Il faut se ressaisir et j'attends d'eux une prise de conscience sans délai de tout ce qui est mis en place. Il faut une reconnaissance ! Je n'ai pas besoin de rappeler aux garçons que lors des deux prochains matchs, nous jouons ce qui se fait de mieux dans ce championnat, avec Nîmes et La Crau. Il faut un meilleur état d'esprit et du travail. Les points, qui vont devenir importants, suivront. »


  • 09/11/2017

Communiqué de Françoise Petrov après la Nuit du Handball du 4 novembre 2017.

« Il y a tout juste une semaine s'est tenue notre première Nuit du Handball de la saison. Si les résultats sportifs ont été négatifs, c'est avec bonheur que j'ai pu constater, à la vue de l'affluence et des décibels, que notre organisation était définitivement installée dans le paysage local. Je tenais à vous remercier, chers supporters, pour votre passion et votre chaleureuse présence. Sachez que les joueuses et les joueurs en sont reconnaissants et tous regrettent de ne pas vous avoir offert de victoire. Ce n'est que partie remise. Je tiens à remercier l'ensemble des personnes qui ont participé au bon déroulement de notre soirée et plus particulièrement les dirigeants sans oublier nos partenaires ainsi que les nombreux élus qui étaient présents. Notre club est vivant et, vous tous, vous en êtes la preuve irréfutable. Merci ! »


  • 18/09/2017 

« Chers Antibois, ce week-end, nos deux groupes jeunes phares du club ont débuté leur championnat. Au niveau PACA, les équipes -15 féminines et masculines se sont inclinés respectivement 25-10 à Valréas et 12-25 à la maison face au SMUC. Des scores lourds. Oui. Mais une nécessité. Lorsque nous avons eu la possibilité de répondre favorablement à ces accessions au plus haut niveau que peuvent connaître des jeunes de cet âge, je n'ai pas hésité une seule seconde, en parfait accord et au terme d'échanges fournis avec les éducateurs. Nous avons bien entendu conscience que les saisons de ces deux équipes seront difficiles face à ce qui se fait de mieux dans le sud est de la France. Mais vous connaissez notre ambition de progresser sur notre secteur de formation et Rome ne s'est pas fait en un jour. Il faut commencer un jour et j'assume pleinement de forcer les serrures afin de provoquer notre réussite. Je compte sur les enfants, les éducateurs, les parents et mes dirigeants pour s'investir pleinement dans cette belle et grande aventure. Chaque soutien est le bienvenu. Un seul mot d'ordre : tous au service de la réussite et l'épanouissement de nos jeunes. »


  • 31/07/2017

Communiqué de la Présidente de l'OAJLPHB Françoise Petrov suite au repêchage de notre équipe -15 Masculine en championnat PACA, rejoignant ainsi les féminines déjà qualifiées.

« Je suis très fière d'avoir les filles et les garçons en championnat PACA en catégorie -15 ! C'est une grande motivation pour ces jeunes gens. Ils vont jouer à un niveau très intéressant et même si on ne joue pas les premiers rôles ça les fera progresser. Ils vont sortir des Alpes-Maritimes. Maintenant il va falloir qu'on organise les déplacements avec les parents mais cela ne posera aucun problème car les parents sont ravis. Comme on peut le constater cela rentre tout à fait dans le projet qu'on s'est fixé au niveau de la formation des jeunes. Il y a un début à tout et bien le début c'est maintenant. L'Olympique Antibes Juan-les-Pins Handball est au rendez-vous. »