• 18/09/2017

Une défaite et des enseignements

Nous savions qu'avec la blessure de notre gardienne titulaire Audrey – présente malgré tout sur le banc – et l'absence de notre jeune gardienne Jade qui avait fait ses débuts avec les seniors en coupe contre Hyères, ce serait bien difficile de ramener un résultat de Saint-Chamond.

Avec Kaffy Gomis dans les cages les filles vont tenir le score pendant quinze minutes (4-4). Chose très encourageante pour la suite, lorsque nous pourrons évoluer dans des conditions normale.

« Après ce bon début de match, on commence en attaque à rendre des ballons et Saint-Chamond exploite son jeu rapide. Du coup on est moins bien en défense, on monte sur le porteur de balle alors que nos adversaires n'ont pas de tireuses de loin et possède une belle relation avec le pivot. C'est à ce moment là où l'écart se creuse », analyse notre entraîneur Raphaël Gallice. L'écart sera net à la pause (14-8). Ce dernier va se creuser encore au retour des vestiaires avec neuf longueurs de retard pour nos Antiboises. Mais leur état d'esprit va leur permettre de réaliser une fin de match très constructive pour la suite de la saison.

galliceconsignes800« Les filles ne lâchent rien et nous revenons à cinq buts car les consignes sont respectées : ne plus monter sur le porteur de balle et jouer plus sur les extérieurs en attaque. Par la suite l'écart se stabilise sans que nous puissions le réduire. Au final nous faisons match nul sur la deuxième période. » Oui c'est à retenir, le score sera de 19-19 en seconde mi-temps sans gardienne et avec Kaffy sur le terrain, Antibes a fait plus que résister. N'oublions pas l'absence de Pauline, blessée. Score finale 33-27.

« Je ne veux pas être dur avec le groupe. La saison ne démarre pas dans les conditions idéales et ce groupe est encore un peu fragile. Mais je tiens à souligner leur super état d'esprit à ne rien lâcher. Maintenant nous devons réussir à nous adapter défensivement selon les caractéristiques de nos adversaires. En attaque, être plus constant sur nos enclenchements et être plus en mouvement. Par moment on veut aller trop vite au tir. Même si nous nous sommes conscients que sans gardienne, Kaffy dans les buts et Pauline absente, c'était une mission délicate, nous nous cachons pas sur ce que l'on doit travailler. »

Audrey devrait être de retour pour le 7 octobre et le déplacement à Bourg de Péage. Sa présence aux matchs reste très importante. Le groupe vit bien, très bien, comme l'explique le coach. « La cohésion est excellente. Les filles s'encouragent systématiquement. Pour cette semaine, chaque entrainement aura un thème différent mais il y aura une séance de défense, une séance de monte de balle et une séance d'attaque placée. »


  • 16/09/2017

Ce soir notre Nationale 2F débute son championnat à Saint-Chamond. Pour l'occasion, notre Présidente Françoise Petrov, s'exprime.

« Nous sommes parvenus – je le pense – à construire une belle équipe pour le championnat de Nationale 2. Même s'il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué je pense qu'elle aura des résultats. C'est une bonne équipe, bien rajeunie. Il ne faut également pas oublier qu'avec la refonte des championnats, il n'y aura aucune descente en fin de saison. Aux filles de profiter donc de l'absence totale de pression : elles n'en n'auront aucune de ma part. Je leur demande simplement de se faire plaisir et de nous offrir du plaisir. C'est une année de transition qui doit nous servir à stabiliser le groupe et à le faire progresser pour l'année prochaine. Le groupe est sympathique et j'insiste sur la bonne ambiance qu'il dégage. Les filles qui n'ont pas vécu la saison passée offre de la fraîcheur et en même temps respectent et admirent beaucoup les joueuses présentent en Nationale 1 en ayant conscience que si elles ont la chance de jouer en Nationale 2 aujourd'hui c'est grâce à celles qui sont allées au bout l’année dernière. Le coach passe très bien également. Bref, nous avons hâte que le championnat commence pour elles ! Malheureusement ce premier déplacement à Saint-Chamond sera difficile puisque notre gardienne n'est toujours pas remis de sa blessure. L'équipe sera en difficulté mais son état d'esprit peut contrebalancer ce handicap. »


  • 12/09/2017

Une victoire en coupe à Hyères pour commencer !

Pour son premier match officiel, notre N2F est sortie vainqueur en coupe de France dans la salle de la Nationale 3 de Hyères. Comme nous l'explique l'entraîneur Raphaël Gallice, le contexte était compliquée avec une préparation sans gardienne et la venue pour la rencontre de Jade - qui jouait en -18 Département l'année dernière - afin de palier à la blessure d'Audrey. Un groupe de caractère qui s'est imposé 30-32 !

«‌ C‌omme pour chaque match les entraîneurs souhaitent une préparation idéale. Mais j'ai fait abstraction tout en continuant à travailler comme il se devait. Il ne fallait pas perturber les filles. Elles ont déjà eu leur dose l'année dernière.

Le début de match fût compliqué. Nous devions nous reconcentrer suite à la crise d'asthme de Jade et trouver une solution de remplacement. ‌Vers la fin de l'échauffement gardien elle est partie en crise. Du coup il fallait la gérer et savoir qui allait dans la cage. Kaffy s'est proposée AntibesAudoin735Tiret du coup il fallait refaire un petit échauffement pour elle. Ainsi le groupe a perdu de sa concentration. Hyères va mener 5-2. Mais une fois retrouvée, les filles étaient mieux en défense. On prenait le pas sur l'attaque hyèroise et on pouvait jouer plus rapidement. Jade - qui s'est sentie de rentrer à la dixième minute de jeu - devait digérer sa crise mais aussi sa première au niveau nationale. Rappelons qu'elle n'a connu que du niveau départemental jusque là. Sa deuxième mi-temps a été mieux. Elle a surtout été aidée par une belle défense. Nous avons fait perdre les ballons, intercepté les passes et forcé les tirs voir les contrer. Du coup nous avons créée l'écart de trois buts sans être rejoint.

Cette victoire fait du bien au moral du groupe surtout vu d'où il vient : du moins pour une partie. Gagner fait toujours bien au moral quelque soit le contexte. Un match de coupe supplémentaire sera appréciable. De toute manière, si nous n'avions pas gagné, j'aurai organisé un match amical. J'ai vu vraiment ce que l'on doit encore travailler. Etre mieux organisé sur la montée de balle et avoir plus de communication en défense : les axes de travail de la semaine.

J'ai quelques infos sur Saint-Chamond (Premier advesaire de filles en N2F ce samedi et qui a facilement gagné son match de coupe 17-32 en n'encaissant que 6 buts en seconde période ; ndlr). C'est une équipe qui se connait depuis quelques temps et donc possède des automatismes et un jeu bien réglé. Mais je me concentre sur nous : ce qui est le plus important pour moi. Surtout que sur ce genre de match le propre adversaire peut être nous-même. Mon groupe est vraiment homogène. Tous les postes sont doublés et les filles sont de même valeur et surtout complémentaires. Les jeunes se sont bien intégrées et doivent continuer à s’entraîner dur pour progresser et amener une concurrence pour le bien du groupe. »